Dossier Michael Mann (1/6)

Dossier Michael Mann (1/6) - Dossier

Retour à "Articles"

Michael Mann : une biographie

S'il n'est pas à l'origine du concept de la série, Michael Mann est sans conteste l'homme-orchestre grâce auquel elle a pu se démarquer et se forger une identité visuelle unique en son genre.

Rétrospectivement, il est facile de comprendre pourquoi le scénariste et réalisateur s'est autant investi dans la création de Deux flics à Miami : à l'époque, Michael Mann n'est connu que des cinéphiles et des fans attentifs de séries télé, qui auront remarqué sa présence à divers postes sur des shows policiers des années 70. Miami Vice, c'est tout simplement le moment où le nom du metteur en scène, non pas showrunner mais producteur exécutif, arrive sur le devant de la scène et dans la mémoire du grand public.

Avant cela, Michael Mann est passé par un apprentissage studieux et enrichissant du cinéma. Né en 1943 à Chicago, le jeune Michael, encouragé par ses parents, un couple de modestes épiciers, se révèle un brillant élève. Il entame des études de littérature à l'Université du Wisconsin, où il décroche un premier diplôme et manifeste un intérêt certain, qui lui sera bientôt caractéristique, pour l'architecture. Mais Mann a déjà été contaminé par le virus du septième art. Docteur Folamour (Stanley Kubrick, 1964) et La rue sans joie (G.W. Pabst, 1925), notamment, ont eu sur lui un énorme impact, l'équivalent d'une révélation : il veut devenir réalisateur.

Pour achever ce rêve, et aussi échapper à la conscription envoyant les jeunes de sa génération au Viêtnam, il s'inscrit à la London International Film School. Mann passera au total sept ans en Angleterre, dans une période (les années 60) propice à la création, une époque fertile pour le cinéma britannique qui accueille de nouveaux cinéastes atypiques, tels que Tony Richardson, Karel Reisz ou Ken Russell. Durant ce séjour, Mann fait ses premières armes, comme ses contemporains Ridley Scott et Alan Parker, sur des spots publicitaires, ainsi que des documentaires. Il part à Paris couvrir les événements de mai 68, puis réalise un court-métrage, Janpuri, pour lequel il remporte son premier prix au festival de Cannes.



by Nick-Lass "The Male" de Born To Watch



Ne manquez pas la suite de ce dossier dédié à Michael Mann : Les années d'apprentissage. Paru le 10 mai 2012.

Publié le 09 mai 2012 à 12:34:02
09/05/2012 23:26:57 zaq178

Excellent début. On attend la suite avec impatience !!

Laissez un commentaire sur Dossier Michael Mann (1/6)
Enregistrement en cours...
Pseudo *
E-mail
Site
Commentaire *
 
Calcul anti-spam *

Combien font sept + huit ? (Résultat en lettres - Ex : neuf + huit = dix-sept)
* Champs obligatoires