Rediff' du Trentenaire : Home Invaders
Zaq178 Lundi 16 mars 2015 00h34
Zaq178
Sergent
Groupe : Modérateur
Messages : 120
Membre n°2
Inscrit : 11/10/2012
Actif : 05/03/2016 09:59:47

Les fans du beau Don Johnson auront particulièrement apprécié l'intro de cet épisode où Crockett apparait ébouriffé, froissé et débraillé.

En dehors de cela on ne peut qu'apprécier la réalisation d'Abel Ferrara sur un sujet somme toute commun.

La scène chez Emporium nous replonge dans la mode "branchée" des années 80 ... Heureusement, la mode, par définition, ça passe !

Le personnage de Madame Abraham Goldman est à la fois amusant et attachant. La poursuite Daytona/Corvette est du même acabit. Certes la perruque du "cascadeur" ne trompe personne (de face, cela devait être vraiment risible), La réaction de DJ lorsque "Mme Goldman" démarre en trombe laisse penser qu'il y a eu comme un imprévu sur le tournage (à moins qu'il ne joue particulièrement bien). Castillo, quant à lui, reste impassible du début à la fin. Les regards entre les deux acteurs se croisent encore très peu (voir pas du tout).

A noter l'absence de Tubbs justifiée par un séjour romantique auprès de Valérie (il me semble plutôt que Philip Michael Thomas s'était foulé la cheville sur le tournage de l'épisode précédent) et la première apparition d'Esai Morales.

Haut de page
Vous avez aimé ?